Alternative libertaire n’est plus, vive l’Union communiste libertaire !

Le 8, 9 et 10 juin s’est tenu le congrès joint d’Alternative libertaire (AL) et de la Coordination des Groupes Anarchistes (CGA). Que ces deux organisations qui ont suivi des trajectoires différentes puissent aujourd’hui s’unir pour se dépasser, voilà une belle preuve que le courant communiste libertaire a l’avenir devant lui !

À l’issu de trois jours riches en débats, les membres d’AL et de la CGA ont voté la dissolution de leurs organisations respectives, actant ainsi la naissance d’une nouvelle organisation : l’Union communiste libertaire (UCL).

Si le nom change, notre projet politique et nos pratiques militantes restent les mêmes : nous agissons pour construire une société communiste libertaire, c’est-à-dire une société qui garantit à chacune et chacun la liberté et l’égalité au travers d’un fédéralisme démocratique et autogestionnaire. Par ailleurs, l’organisation n’est pas une fin en soi : il s’agit d’un outil qui n’a pour seul objectif que de servir le combat révolutionnaire.

À Poitiers, de nombreuses militantes et militants partagent sans doute également ce désir de liberté et d’égalité. Nous invitons donc toutes les personnes qui souhaitent combattre le capitalisme, le fascisme et toutes les formes de dominations et d’oppressions à nous rejoindre. Mais que ce soit à l’UCL ou dans la rue, le plus important c’est de continuer la lutte.

Vive le communisme libertaire !


Les textes à lire :
Communiqué d’AL
Communiqué de la CGA
Déclaration finale du congrès

Le manifeste de cette nouvelle organisation sera disponible dans un numéro spécial du mensuel Alternative libertaire qui sortira en juillet.

This entry was posted in Articles. Bookmark the permalink.